Promo !

Panasonic Lumix Appareil – 52Mm | 5200 Dh

10 avis

5200.00 Dh

Panasonic lumix appareil – 52mm est disponible au Maroc. Ses caractéristiques spéciales :

  • – – ‎Appareil Photo + Filtre Polarisant – ‎Bridge

Découvrez tous ce qu’il faut savoir sur Panasonic lumix appareil – 52mm avant de passer à l’achat : Prix, Vidéo de test, Fiche technique, Produits similaires.

UGS : B08757QZ9J Catégories : , , , ,

Description

Panasonic lumix appareil – 52mm – Caractéristiques & Prix au Maroc :

 

Aperture modes
‎f2.8
Caractéristiques spéciales
‎écran tactile
Classement des meilleures ventes d’amazon
50 en filtres polarisants pour appareils photo et caméscopes 149 en appareils photo numériques
Connectivity technologies
‎wi-fi
Date de mise en ligne
15 avril 2020
Disponibilité des pièces détachées
‎information indisponible sur les pièces détachées
Ecran
‎3 pouces
Expanded iso maximum
‎600
Marque
‎panasonic
Moyenne des commentaires client
4,6 sur 5 étoiles
Photo filter effect type
‎polarisant
Résolution fixe effective
‎12.1 mp
Style
‎appareil photo + filtre polarisant
Type de produit
‎bridge
Type de viseur
‎électronique
Zoom type
‎zoom optique

 

Vidéo de test – Panasonic lumix appareil – 52mm :

 

 

 

Questions & Réponses – Panasonic lumix appareil – 52mm :

➕ Quel est le prix de Panasonic lumix appareil - 52mm au Maroc ?

Le prix de Panasonic lumix appareil – 52mm Neuf est 5200 TTC.

➕ Quand est sorti Panasonic lumix appareil - 52mm ?

La date de sortie est 15 avril 2020.

➕ Quel est le prix de Panasonic lumix appareil - 52mm occasion pas cher ?

Le prix de Panasonic lumix appareil – 52mm Occasion est 3630 TTC.

➕ Quelles sont les principales caractéristiques de Panasonic lumix appareil - 52mm ?

Spécifications spéciales :

– – ‎Appareil Photo + Filtre Polarisant – ‎Bridge

➕ Est-ce que c'est intéressant d'acheter ce produit ?

Les meilleurs personnes qui peuvent vous répondre sont les clients qui ont déjà acheté et testé ce produit (Voir les Avis des Clients).

➕ Où acheter Panasonic lumix appareil - 52mm au Maroc ?

Electroplanet, Marjane, Aswak Assalam, Carrefour, Jumia, Boutiques spécialisés, Mall, ….

 

Fiche technique – Panasonic lumix appareil – 52mm :

 

Caractéristique spéciale
Écran tactile
Marque
Panasonic
Modes de prise de vue
Film
Niveau de compétence
Professionnel
Nombre de pièces
Nan
Ouverture minimale
Nan
Quantité d’articles dans le colis
Nan
Résolution fixe effective
12.1 mp
Taille de l’écran
3 pouces
Technologie de connectivité
Wi-fi
Type de lentille
Zoom
Type de produit
Bridge
Type de viseur
Électronique
Équivalent iso
Nan

 

 

Conseils d’achat :

  • Garantie :

    Vérifier la durée de la garantie et aussi les pannes et défauts qu’elle couvre. Est ce qu’elle est complète ou limitée? et Quels éléments sont compris par la garantie (pièces, réparations ou les deux)?

  • Livraison :

    Est ce que la livraison est offerte ? Et combien ça prend du temps pour se faire livrer (Délai de livraison)

  • Preuve d’achat :

    il ce que la boutique vous donne une facture.

  • Service après vente :

    Est ce qu’il ont un service après vente pour avoir des informations sur l’installation ou le fonctionnement(mode d’emploi). Aussi en cas de problème, est ce c’est le vendeur qui se charge ou vous devez vous même contacter le fabricant ou le fournisseur.

 

10 avis pour Panasonic Lumix Appareil – 52Mm | 5200 Dh

4,5
Basé sur 10 avis
5 étoiles
50
50%
4 étoiles
50
50%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
  1. S. K (client confirmé)

    De gros plus par rapport au FE200:un excellent viseur,très lumineux et la qualité des matériaux utilisés qui permettent la tropicalisation.

    (0) (0)
  2. I. M (client confirmé)

    Paysage , fleurs , personne très satisfait

    (0) (0)
  3. J. D (client confirmé)

    Le produit multimédia n’a pas pu être chargé.

     Bonjour, je vais vous donner mon avis sur ce produit afin de vous aider à prendre une décision utile.De part mon travail, je suis amené à tester la qualité et la conformité des produits en Europe.➔ Contenu de la boite (Voir vidéo) :✳ – Descriptif du produit :Un appareil photo numérique de type Bridge capable de filmer en 4K avec une très bonne résolution et un focus ultra rapide ainsi qu’un zoom hyper puissant. Maniable facilement, il saura immortaliser vos sorties pour des souvenirs en 4K.➔ Points positifs et négatifs ✍ :(+) Son focus ultra rapide(+) Son zoom hyper puissant(+) Son prix(+) ne craint pas l’eau ni la poussière(+) Son excellente prise en main(-) Aucun pour l’instantMon ressenti :J’ai regardé cet appareil depuis des mois en tentant de résister à la tentation de l’acheter car étant seul à travailler dans mon foyer il s’agit tout de même d’une petite somme. Les vidéos de présentation de cet article sont nombreuses, il n’est pas difficile de démontrer de son efficacité dont j’étais déjà certain avant même de le recevoir. Pour tout vous dire, je présente depuis maintenant quelque temps mes vidéos sur YouTube avec une caméra qui m’avait couté à l’époque seulement 50 EUR. Certes la qualité n’est pas comparable avec celui-ci, loin de là. Mais elle a su m’apporter beaucoup de plaisir dans mes débuts. J’ai longuement hésité sur le choix de ma futur acquisition car il s’agit tout de même pas du même investissement. N’étant pas conditionné au départ à investir dans ce genre d’appareil il s’agit là de mon premier, je suis donc débutant pour tous les modes que cet appareil est capable d’offrir et les divers vidéos et articles le concernant vous démontreront qu’il a des possibilités énormes et qu’il n’est pas si complexe que cela peut paraitre au premier abord.J’ai attendu et déballé le colis comme un enfant qui attend son cadeau de Noel sous le sapin. Après bientôt deux semaines je ne regrette absolument pas mon achat au contraire j’ai encore beaucoup à apprendre et c’est un réel plaisir de découvrir toutes ses fonctionnalités. J’ai été conquis par tous les avis reçus et je tiens également à remercier les personnes ayant fait l’acquisition de cet appareil avant moi qui ont pris le temps de répondre à mes multiples interrogations. Ne connaissant que très peu de ses atouts j’apprends à le découvrir et le conseille au débutant tout comme moi car il suffit de s’y intéresser pour comprendre. J’aurai dans l’avenir un appareil qui me permettra non seulement de fournir des vidéos de qualité pour ma chaine YouTube mais qui pourra également m’apporter dans ma vie de famille des souvenirs inoubliables des moments partagés avec mes enfants et ma femme.J’ai commandé cet article alors qu’il était en rupture et je remercie pour la rapidité qu’ils ont eu d’approvisionner leur stock pour permettre à leur clients d’être entièrement satisfait. Je vous ferai dans quelques temps des photos pour vous faire une idée du résultat et ajouterai par la même occasion mon ressenti après + de temps d’utilisation Si vous avez jugé mon avis utile, merci de cliquer sur OUI, c’est toujours agréable de savoir que l’on est lu :)Vous avez la possibilité de me suivre sur afin de pouvoir être aux premières loges lorsque je présente un produit. Pour cela rien de plus simple, il suffit de cliquer sur mon pseudo et une fois sur ma page de profil de cliquer sur  » suivre  ». Vous avez également la possibilité de me suivre sur YouTube afin que je partage avec vous mes meilleures astuces.@ bientôt ;)Test Quality

    (0) (0)
  4. D. N (client confirmé)

    Panasonic Lumix DMC-FZ300 (dans certains pays, son nom de modèle est Panasonic Lumix DMC-FZ330), bridge 25-600 mm optique voire jusqu’à 2400 mm en zoom numérique (en vidéo, en rafale 4K et en Post focus: 27 – 648 mm optique voire jusqu’à 2592 mm en zoom numérique) f/2.8 constant 12 MPix sur capteur BSI CMOS 1/2.3 » (donc 0.43 ») avec OS v2.2:Décidément, je suis tombé amoureux de Panasonic, en ce qui concerne les appareils photos numériques, car non seulement ils donnent aux prises de vues des couleurs très proches si ce n’est identiques à la réalité (pour peu de prendre le temps de faire quelques réglages) mais ils ont aussi pas mal de fonctions intéressantes qui deviennent même quasi incontournables une fois qu’on a saisi à quoi elles servent qu’il n’y a pas sur la plupart des autres marques d’appareils photo. Cet appareil photo est tellement révolutionnaire que là, ça vaut la peine de m’arrêter dessus un instant.Ici, je ne vous donne mon avis seulement en tant qu’appareil photo qui prend des images fixes et non pas en tant que caméra qui enregistre des vidéos. C’est la fonction première d’un appareil photo, non ? En général, les appareils photos ne sont pas conçus pour filmer (bouton de zoom trop petit difficile à manoeuvrer en douceur, le centre de gravité étudié pour des positions fixes, absence d’entrée pour micros et casque, stabilisation souvent pas étudiée pour, pas de contre-poids arrière, plage focale qui change entre le mode photo et le mode vidéo et donc impossible de cadrer avant tournage, pas de LED avant qui indique aux personnes filmées que « ça tourne », …).En photographie (surtout en photographie de terrain), il faut souvent savoir faire des compromis. Avant, j’avais un Sony DSC-F828, un bridge 28-200 mm f/2.0-2.8 8 MPix sur capteur CCD spécial 4 couleurs 2/3 » (donc à 0.66 » donc plus grand que celui du présent FZ300, et qui plus était nettement moins dense puisque c’était du seulement 8 MPix !). Il faisait de bonnes photos avec de très bonnes couleurs mais il était lent et avait sans arrêt des faux contacts (j’imagine qu’il n’était pas tropicalisé, et à la longue…). De plus, au grand angle 28 mm il était un peu juste et au télé 200 mm un peu juste aussi (à mon expérience de la photo généraliste, il faudrais un 24 – 250, au moins). Il était donc temps que je me modernise. Je me suis dit: qu’est-ce que je vais prendre ? Je reste chez Sony ? Certes, mais Sony, c’est cher… Je prends un ancien (donc meilleur marché) Sony RX10 (au moins III qui a un 24-600 mm f/2.4-4) ? Bon, il est de qualité d’image supérieur, certes. Mais au niveau ergonomie, je n’ai pas été très convaincu par son petit frère Sony RX100III que j’ai toujours de la peine à maîtriser au point que je cherche maintenant un autre compact expert. Et qui plus est, le RX10III est nettement plus cher neuf alors que le Panasonic DMC-FZ300 est plus accessible. Et si je passais à l’ouest avec Panasonic, dans sa gamme supérieur avec un capteur plus grand avec au moins un FZ1000 ? J’ai bien failli le faire. Eh bein vous n’allez pas me croire, mais le FZ1000 bien que plus récent et avec un plus grand capteur m’a laissé un peu sur ma faim (j’ai pu l’emprunter à un ami et essayé). Tout d’abord, ce n’est plus un 25 – 600 mm f/2.8 constant comme l’est le FZ300 mais un 25 – 400 mm f/2.8 – 4 et son écran n’est plus tactile. Et il n’est plus tropicalisé. De plus, qui plus est, on ne peut plus faire avec lui de panoramas silencieux car on ne peut dans ce mode utiliser que l’obturateur mécanique, plus l’obturateur électronique. Cela commence à faire beaucoup de choses qu’il ne peut plus faire par rapport au FZ300… Bon, au niveau optique, si son zoom ne peut aller que jusqu’à 400mm et la focale ne peut plus rester constante, à la rigueur, sur un capteur 1 », ça peut se comprendre, car on ne peut pas changer les lois de la physique. Mais pour le reste… ça me déçoit un peu de leur part.Ce FZ300, plus je l’utilise plus je le trouve génial. Bon, certes, ce n’est pas un reflex on est bien d’accord (c’est un bridge), même si il a l’apparence d’un reflex. Il a cependant des fonctions digne d’un reflex. Tout d’abord, il est tropicalisé, c’est-à-dire étanche aux éclaboussures et à la poussière (en étant toutefois pas étanche à l’eau lors de plongées). Il a un horizon artificiel dans le viseur ou sur l’écran pendant le mode prise de vue, la fonction reprise de l’objectif (quand vous l’allumez, la focale et le focus reviennent aux réglages qu’il avait au moment de l’extinction de l’appareil), il a le rappel du menu (c’est la dernière page menu utilisée qui est appelée au moment où vous appelez le menu), il a un mode rafale rapide quasi professionnel (on prend vite TROP de photos avec ce mode et après on a du mal à les gérer et à les trier, à n’utiliser donc qu’en cas d’absolue nécessité), vous pouvez mettre l’écran et le viseur en monochrome noir et blanc alors qu’il prend les photos en couleur (très utile pour s’assurer qu’il prend toutes les nuances voulues ou pour s’assurer de prendre des photos couleur « compatibles » noir et blanc), il peut indiquer sur l’écran où se trouvent les saturations de blanc et / ou de couleur par stries noires avant la prise de vue (zebra patterns) et / ou par zones clignotantes sur l’image qui viens d’être prise (très utile pour s’assurer que les photos ne soient pas surexposées et brûlées, surtout par temps très ensoleillé dont la luminosité du soleil peut empêcher de bien voir l’écran), en mode focus manuel il détoure sur l’écran ou dans le viseur les zones nettes de l’image avant la prise de vue, il a une fonction de correction de balance des blancs fine que vous pouvez même corriger via palette de couleurs (très utile pour vous vous rapprocher au plus près de la couleur dominante réelle de la scène à photographier), vous pouvez régler la dynamique des contrastes (très utile pour s’assurer de voir les détails dans les blancs et les noirs malgré de forts contrastes), il a la fonction Post focus permettant de faire la mise au point APRES la prise de vue (en fait, il enregistre une petite vidéo proche de la 4K d’1 seconde en faisant un « scan focus » et ensuite c’est vous qui choisissez la bonne image avec le bon focus à extraire à partir de cette vidéo), il peut enregistrer des images AVANT et APRES le moment du déclanchement de la photo (toujours en vidéo proche de la 4K et ensuite vous choisissez la meilleure image), vous avez la possibilité de corriger manuellement la mise au point après la mise au point automatique tant que la mi-course est appuyée (AF+MF activé), il a un mode HDR (permettant de faire plusieurs prises avec des temps d’exposition différents puis de compiler ces images pour n’en faire qu’une seule afin de gagner en qualité d’image – mais attention à ce que le sujet ne bouge pas), il est endurant au niveau batterie et il a quatre boutons de raccourcis auxquelles vous pouvez affecter vos fonctions les plus fréquament utilisées. Et encore: je suis sûr que la liste ici n’est pas exhaustive. Et même avec un petit capteur, j’ai pu prendre avec lui des photos avec arrière-plans flous de hors-profondeur de champ. Son zoom de 600 mm permet de « rattraper » son petit capteur, pour ce genre de photos: il suffit juste de s’éloigner du sujet et de le faire s’éloigner du fond.Et cerise sur le gâteau, il a aussi une app smartphone lui permettant d’être piloté à distance et de transférer des photos sur le téléphone portable. Bon, certes, pour la prise de photos délicates avec trépied, rien ne vaut le déclencheur externe en option avec une vraie mi-course car en tactile sur la tablette ou le smartphone, on est justement privé de la mi-course. Pour toutes les autres opérations, c’est que du bonheur. C’est juste dommage que son déclancheur en option a son câble un peu court lorsqu’on le monte sur un monopied dans le but de surelever l’appareil… Et de plus pour le câble, il s’agit d’un format jack spécial introuvable en rallonge de moins d’1 mètre (il s’agit du format jack TRRS 2.5 mm)… Et c’est aussi un poil dommage que sur le déclancheur externe filaire, il n’ait pas la fonction de zoom avant ou arrière…Il a juste un GROS défaut. Le bouton de zoom situé sous le déclencheur ne supporte pas les grosses chaleurs des canicules (à partir de env. 38 – 42°). Dès ces températures-là, ce bouton met 1 à 2 secondes pour revenir de la position + ou – de zoom à la position zéro. Résultat, le zoom continue de zoomer (et il zoom donc trop) même lorsque vous lâcher le bouton. Le zoom devient donc impossible à régler finement. Heureusement, vous avez un second bouton de zoom style camescope sur le côté gauche de l’objectif, mais cela vous force à utiliser vos deux mains. Et sitôt revenu à des températures raisonnables (patientez tout de même quelques jours), le bouton réagit normalement. Je pense qu’il doit y avoir une pièce dedans qui est faite dans une sorte de plastique qui se dilate à cause de la chaleur plus que les autres pièces voisines, empêchant le bon fonctionnement du bouton, et une fois revenu aux températures normales, cette pièce cesse de se dilater.Ses trois autres principaux défauts sont l’écran qui a un peu de peine à suivre au niveau reproduction couleurs et contraste (on ne vois pas bien les couleurs fluos par exemple, alors qu’une fois visionnées sur l’écran de l’ordinateur, ces couleurs crèvent l’écran ^^) (dommage, cela peut fausser le photographe au moment de régler son appareil photo). Le bruit électronique devient apparent la nuit ou en photo sombre dès 200 ISO déjà. Vous savez, mon ex-Sony DSC-F828 était un 8 megapixels sur un capteur 2/3 » et c’était déjà pas mal du tout: au lieu d’un 12, je trouve que Panasonic aurais dû mettre sur cet appareil un capteur de 8 MPixels de même taille, afin de réduire ce problème de bruit électronique. Il vaut mieux avoir un bon 5 ou 8 megapixels qu’un 12 megapixels pour la même taille de capteur… Car cela ne sert absolument à rien d’avoir une image de 12 megapixels bruitée au point qu’il failles la réduire de moitié (et donc de faire une image de 6 megapixels) pour faire disparaître ce bruité, no comment… Mais bon voilà, concurrence oblige, on est obligé de faire la course aux mégapixels (et aux zooms puissants). Le passage du 25 au 600 mm n’est pas très rapide. Son OS manque aussi d’un peu d’ergonomie. Par exemple, lorsque vous réglez la température de couleur via sa palette, impossible d’ajuster le zoom depuis là (vous pouvez par contre prendre la photo); vous devez sortir de ce mode de réglage pour pouvoir le régler; vous pouvez louper une photo rien que parce que vous avez mis trop de temps pour sortir de ce mode. Et lorsque vous passez en mode lecture, il met parfois un de ces temps pour passer en mode lecture… L’appareil est paralysé pendant au moins plusieurs dizaines de secondes, en particulier avec des cartes mémoires de haute capacité bientôt pleines. Mais une fois le mode lecture activé, il passe d’une image à l’autre et assure ses autres fonctions très rapidement. Et, cerise sur le gâteau, avec son écran tactile, vous pouvez passer d’une image à l’autre en éfleurant simplement l’écran du doigt, comme avec un téléphone portable. Vous pouvez même utiliser 2 doigts pour agrandir l’image en cours.Il est aussi fort dommage que son Post focus ne se fait que via vidéo (et en plus, légèrement différent de la 4K d’ailleurs, que ce modèle est capable de filmer). Je m’explique: au lieu de prendre en rafale une série d’images 4000 x 2672 pixels (en 3:2) avec une mise au point différente pour chaque image (ce qui aurais été plus rapide puisqu’il a déjà un mode rafale très performant), il prend une vidéo au format 3504 x 2336 pixels (la 4K traditionnelle, c’est de la vidéo en 3840 x 2160 pixels) avec un scan focus; et ensuite, c’est au photographe d’extraire de la vidéo la meilleure image avec le bon focus. Ce système vidéo a deux principaux inconvénients par rapport à un Post focus rafale. D’abord, cela prend nettement plus de ressources matérielles à l’appareil photo (dont l’électronique n’était pas conçu pour ça au départ puisque la fonction Post focus est arrivée dans son OS que depuis la version 2.0): il doit traiter les données pendant un certain temps avant de pouvoir prendre une nouvelle photo et on n’a pas toujours le temps d’attendre que l’appareil photo soit prêt pour la photo suivante. Et ensuite, si c’est sur l’ordinateur que vous devez extraire la bonne image de la vidéo (parce que sur un grand écran d’ordinateur vous voyez mieux que sur le petit écran du FZ300), les lecteurs vidéo permettant d’avancer ET reculer image par image sont rares, on est souvent obligé de passer par un logiciel de montage vidéo pour extraire la bonne image. On aurais donc souhaité avoir la possibilité de choisir un Post focus mode vidéo ou un Post focus mode rafale, trop dommage. D’autant plus qu’en mode rafale, on aurais pu conserver la taille d’origine de l’image (4000 x 2672 pixels) alors que là, avec ce mode vidéo, c’est « seulement » du 3504 x 2336 pixels; autrement dit, on passe du 10.6 MPix de résolution maximale (toujours en 3:2 donc) à une résolution de près de 8.2 MPix.Et il buggue relativement souvent. Tous les 6 mois – 1 an, certaines touches (dont celle du déclencheur) se mettent à ne plus fonctionner. On est obligé de le réinitialiser et là, il repart. Sauf qu’il faut refaire tous les réglages et comme il y en a beaucoup, cela prend du temps… D’autant plus que les fonctions ne sont pas toujours bien classées, alors cela crée une certaine confusion pour les retrouver.Ses points forts:- Couleurs réelles (ou très proche de la réalité)- 25 – 600 mm (à équivalence 24-36 mm)- f/2.8 constant, rare pour un gros zoom !!!- Ecran tactile, ce qui permet d’indiquer à l’appareil photo où il doit faire sa mise au point- Son écran pivotant sur rotule- Son horizon artificiel- Sa possibilité de corriger le focus après un réglage automatique- Sa possibilité de réglage fin des températures de couleur- Sa possibilité de limiter sa plage ISO pour l’ISO automatique- Son Zebra Pattern: une fonction révolutionnaire qui alerte avant la prise de vue en cas de surexposition au moyens de stries noires aux zones surexposées- Il peut avertir par zones clignotantes noires les zones surexposées, une fois la photo prise et en mode lecture- Mode panorama d’env. 170° – 180°, en position paysage uniquement- A un déclancheur filaire externe en option: rien ne vaut la mi-course (par rapport à la possibilité de le télécommander depuis son téléphone portable). Et c’est plus rapide à configurer, no comment !- Batterie endurantes- Il tiens bien dans la main- Sa rafale rapide, fluide et continue (Il semblerais qu’elle est limitée à 60 images en 12 MPixs mais il n’y a à ce jour qu’en rafale super haut débit que j’ai pu le prouver)- Filme en 4K (mais ce n’est pas notre sujet puisque je ne vous donne mon avis qu’au point de vue appareil photo)Ses points faibles:- Bruit apparent déjà dès 200 ISO et vraiment gênants dès 400 ISO, donc capteur un poil trop petit ou trop dense.- Compression JPEG trop forte même en JPG haute qualité, visible déjà à 200 ISO, en particulier pour les photos de nuit.- N’a pas de fonction lui permettant d’enregistrer directement en vertical les photos prises en position portrait: on est obligé de les retourner une à une manuellement (ou automatiquement avec un utilitaire genre XnConvert).- Images pas mal lourdes (4 Mo par image, en moyenne): il faut les faire passer par le JPEGmini, un utilitaire d’optimisation de compression JPEG- Zoom pas très rapide: il faut un certain temps pour passer d’un bout à l’autre du zoom- Rendu de son écran pas toujours à la hauteur- Son Zebra Pattern: Du coup, un poil dommage qu’il n’alerte pas aussi en cas de sous-exposition avant la prise de vue au moyens de stries blanches aux zones sous-exposées.- Sa télécomande filaire en option: On ne peut pas régler le zoom dessus, trop dommage !- Sa télécomande filaire en option: Câble un peu court lorsqu’on monte l’appareil photo sur un monopied (50 cm de plus n’auraient pas été du luxe)- Sa télécommade filaire en option: Format de jack introuvable lorsqu’il s’agit de lui trouver une rallonge- Lorsqu’on utilise le viseur, on a tendance à toucher l’écran tactile avec le nez, lorsqu’il est rangé: la fonction tactile de l’écran ne se désactive pas lorsqu’il s’éteint pour basculer en mode viseur. Mais c’est un écran pivotant sur rotule: on peut l’ouvrir, pour contourner ce problème- Pour se connecter à l’appareil photo depuis un téléphone portable: Pas de QR code comme il y a sur certains autres Panasonic, ce qui aurais été nettement plus simple et plus rapide à configurer- Il met souvent trop de temps pour passer en mode lecture- Il buggue environs tous les 6 mois – 1 an, et là, pas d’autre solution que de le réinitialiser et de refaire tous les réglages qui sont nombreux.- La nuit, mode panorama trop sombre voir inexploitable. Là, la seule solution est de prendre une rafale de photos en pivotant sur soi-même et de les assembler sur ordinateur avec un logiciel de panoramas. Mais c’est lourd à traiter, il faut un ordinateur puissant…- Pas de mode panorama en position portrait- Pas de complément d’optique disponible pour cet appareil.- Batteries un peu cher- Mode Post focus uniquement via vidéo, proche de la 4K (et donc quand-même perte de résolution par rapport à la résolution maximale de l’appareil et perte de grand angle).Non, pour le prix (les batteries par contre sont un peu cher), il a vraiment pas mal de choses intéressantes. Il a à ce jour un compromis qualité / rapidité / compacité / ergonomie / prix imbattable, c’est un des meilleurs du genre. C’est vraiment l’appareil photo d’extérieur de jour « à tout faire » par pratiquement tous les temps qu’il faut avoir sous la main. Son seul gros défaut, c’est qu’il bruite pas mal lors de photos de nuit et son mode panorama est inutilisable la nuit. Alors j’ai dû le compléter par un LX100II (un 24 – 75 mm f/1.7 – 2.8 17 MPixs nettement plus cher) que j’ai eu d’occasion. Là, c’est nettement mieux, y compris pour les panoramas de nuit. Ainsi, ces deux-là devraient faire la paire. Equipé d’un grand sac photo pour le mettre à l’abri des chocs, de trois batteries (qui font un tournus: 1 dans l’appareil photo, 1 chargée dans son sac photo et 1 en train de charger à la maison ou à l’hôtel dans le chargeur fourni avec), d’un filtre polarisant et anti-UV, d’un pare-soleil, d’un lecteur de cartes USB et de quelques cartes SDHC de secours, et le voilà paré pour des reportages photo de voyage du tonnerre. Pour peu de prendre le temps de le régler comme il faut, entrez dans la quatrième dimension de la photo, avec cet appareil-là.

    (0) (0)
  5. J. T (client confirmé)

    Autant le dire de suite, il s’agit du meilleur bridge du moment…en capteur 1/2,3Ouverture f2.8 sur toute la plage du zoom et quelle plage (de 25 à 600mm)!De quoi répondre à toutes sortes de situations. Bien sûr il existe des concurrents qui n’hésitent pas à proposer des zooms encore plus puissants mais il ne faut pas se faire d’illusions, la qualité des images produites chutent de manière significative surtout en basse luminosité. Il s’agit principalement d’un argument commercial afin de remporter la mise mais qui ne doit pas tromper les photographes avertis.La fonction photo 4k est bluffante surtout si on choisit la pre rafale! En fait l’appareil enregistre en continu à 30 images/s (sans s’en rendre compte) ce que vous avez l’intention de photographier. Dès que vous appuyez sur le déclencheur le FZ enregistre 30 images pendant une seconde et vous restitue (et c’est là que c’est magique) les 30 images de la seconde qui précède votre appui sur le déclencheur. Au total vous récupéré 61 images sur deux secondes soit 30 avant et 30 après appui sur le déclencheur. Il suffit ensuite de sélectionner la ou les photos qui correspondent aux meilleurs moments. On est pratiquement sûr de ne plus jamais rater le bon moment.Autre fonctionnalité qui mérite le détour le post focus ou en français mise au point à postériori. Cette fonctionnalité permet de prendre une photo sans se soucier de la mise au point. En effet, l’appareil enregistre différentes images de la même scène en faisant varier la mise au point sur les zones les plus représentatives de votre photo. Résultat on peut tranquillement choisir (une fois la photo prise) ou la zone de netteté doit se situer/s’appliquer dans la photo. Évidement avec des capteurs aussi petits cette fonctionnalité perd un peu de son intérêt dans la mesure où il est très difficile de réduire la profondeur de champs mais elle a le mérite d’exister. Elle sera sûrement plus appréciée sur les appareils à plus grand capteur. Attention cette fonctionnalité ne fonctionne qu’avec des sujets statiques.On pourrait continuer ainsi de détailler les possibilités du FZ 300 tant elles sont nombreuses même si certains les jugeront parfois superfétatoires tandis que d’autres penseront au contraire qu’abondance de biens ne nuit pas et sauront tirer la quintessence de ce « bijou » tropicalisé.Au chapitre de ce qui fâche, on trouve bien-sûr le petit capteur qui avoue rapidement ses limites dès que la lumière vient à manquer. Heureusement qu’il est secondé par une optique de premier plan et que Panasonic a eu la bonne idée de limiter le nombre de pixels à 12 millions. D’ailleurs La sensibilité ne doit pas dépasser 800 ISO sur ce type de capteur.Si vous aimez les ambiances intimistes ce ne sera pas le compagnon idéal pour figer vos moments inoubliables. Le FZ fera de son mieux sans plus.Comme amélioration, j’aurais bien aimé pouvoir utiliser le viseur et le pavé tactile en même temps pour choisir sur ce même pavé la zone autofocus, bien pratique quand les conditions très lumineuses permettent difficilement l’utilisation de l’écran orientable, hélas il faudra choisir entre fromage (écran orientable) ou dessert (viseur).Avantages:Zoom et son ouverture constante à f2.8.( l’équivalent en matériel pro existe en plusieurs optiques mais coûte un bras!!!).Filme et photographie en 4k.Boîtier tropicalisé.Fichier raw développable à partir du boîtier .Mise au point manuel assistée et sophistiquée.Rafale de photos hyper élevée (sans écran/viseur noir pendant la rafale, on peut donc continuer à suivre son sujet!!!)Inconvénients:Capteur minuscule qui « bruite ».Boutons Display et fonction un peu proches l’un de l’autre.Vitesse du zoom pas assez rapide pour se déployer.Durée de la batterie un peu faible.Ouverture limitée à f8 ( pour éviter les problèmes de diffractions).Cartes SD U3 recommandées pour le 4K.Conclusion:Le FZ300 est donc un bridge loin devant les autres (pour le moment) et gageons que Panasonic saura garder cet avantage compétitif.À quand un bridge ayant les les mêmes caractéristiques mais avec un capteur plus grand donc plus performant en basse luminosité avec un effet Bokeh plus prononcé (le FZ1000 est sur la bonne voie mais ne tient malheureusement pas longtemps le f2.8 et s’arrête à 400 mm contre 600mm pour le FZ300).

    (0) (0)
  6. K. F (client confirmé)

    J ai moi aussi reçu cet appareil sans sa notice en francais mais j’ai pu la telecharger facilement sur le net au format pdf ce qui n’est pas plus mal vu qu’elle comprends plus de 360 pages…Je voulais un appareil photo digne de ce nom et celui ci , même s’il date de 2015, est toujours considéré comme l’un des 5 meilleurs bridges encore en 2019 face à des appareils qui coûtent souvent le double voire le triple.Las des appareils compacts que je flingue à chaque voyage en zone tropicale même s’ils sont plus pratiques à dégainer, voici ce qui m’a motivé à choisir le fz300:Son prix. Le fait qu’il soit tropicalisé (étanche à l’humidité et à la poussiere).Selon la presse : Sa qualité pour les photos (très bonnes notes sur tous les sites spécialisés) son excellente qualité pour les videos avec son stabilisateur 5 axes. Etc…et ses possibilités très étendues et complètes dignes d’un appareil pro qui offrent une large approche de la photographie. Son écran tactile orientable. Sa grande réactivité. Bref pleins de bonnes raisons de l’acheter.Effectivement au départ les reglages font un peu peur mais avec une lecture attentive de la notice et après deux bonnes heures à bidouiller (explorer) les modes , j’ai fini par m’y retrouver . Les menus sont assez bien faits et pour peu que l’on s’y connaisse un minimum en photo on apprivoise la bête assez rapidement. Mais certains affichages rendent un peu fou quand on n’a pas encore tous les automatismes.Plus simple : Un mode Ai+ intelligent, qui nécessite un minimum de configuration (choix de la qualité et format d’image et quelques autres paramètres assez simples) offre la promesse de réussir vos photos en toutes circonstances sans se prendre la tête avec tout de même la possibilité de corriger soi-même l’exposition, par exemple.Comme je pars en voyage dans une semaine, faute de temps pour faire d’autres essais , je vais donc favoriser ce paramètre de prise de vue automatique.Pour les plus aguerris, des options sont accessibles avec de nombreux modes de réglages manuel , des pré-sélections de scènes etc… et d’options pour ajouter des effets (cf photos du nénuphar).Pour chaque mode choisi via la molette, il suffit d’aller dans le menu et configurer ses propres paramètres , l’ensemble est assez bien fait et plutôt instinctif , il suffit d’être patient et surtout aimer faire des photos.L’appareil n’est pas si emcomblant .offre une prise en main confortable. Il est fourni avec sa lanière, son cache objectif, son paresoleil, son chargeur de batterie + batterie et un cd rom comportant deux logiciels de retouches etc… et un câble usb. Ne reste plus qu’à se procurer une sacoche, une carte sd appropriée et éventuellement une batterie de secours ….Un appareil qui semble avoir déjà fait ses preuves chez pleins de photographes.Je suis revenu de voyage maintenant.Verdict :Pour la photo : Configuration en HD 4k .quelques tests fait en manuel puis en mode auto AI+ avec correction de l’exposition dans certain cas (car c’est une petite lentille qui a tendance à surexposer par fort ensoleillement) et des iso.La correction de l’exposition est très sensible j’ai donc assombri quelques photos malheureusement et le resultat n’était pas satisfaisant. Après quelques tatonages, j ai obtenu de très beaux résultats de jour mais j’ai constaté des lacunes en zone à faible luminosité. Je n’ai pas eu le temps de dompter les réglage du flash donc mes clichés de jours (ormi quelques rares photos ratées) ont montré des résultats bien plus convaincants que de nuit.Le zoom , assez puissant, offre des résultats remarquables. Et on s’amuse à en abuser. En macro la qualité est renversante et que dire des portraits !!! Juste saisissants de détails . Incroyables ! Le résultat est à pleurer de joie ! On n’est très proche d’un rendu pro.La vidéo ; configuration en 4k hd . Et là c’est de nouveau la claque !!. Les images sont d’une définition hallucinante. J’ai filmé un oiseau exotique entrain de faire sa toilette ,avec le zoom ; réaction d’un collègue après visionnage ; « t’as copié un reportage du national géographic ? !! C est incroyable !!! »Pour filmer un pied est tout de même recommandé pour un résultat qui frôle déjà la perfection sans… Le stabilisateur est efficace mais … Ce n’est pas celui d’une go pro ! Globalement le résultat reste toit de même bluffant …au delà même de mes attentes !Les options que j’ai adoré ;Possibilité d’inverser l’objectif pour faire des selfies de qualité ; il suffit de faire tourner l’écran tactile du côté de l’objectif. Il fallait le trouver… car sauf erreur je ne l’ai pas vu dans la notice. En fait j’en ai fait la découverte accidentellement.Certains effets pré-règlés pour customiser les photos . Peut être gadget pour certains mais bon…L’appli qui permet de transferer en wifi en un temps record les photos de l’appareil vers son smartphone et ainsi pouvoir les exploiter de son smartphone pour les envoyer par mail ou les poster et les partager avec ses amis, sans devoir manipuler la carte sd .La possibilité d’enregistrer en jpeg ou en wav.Attention néanmoins c est un appareil qui montre des performances optimisées en 4k… en 4k la qualité est assurément au rdv mais avant d’opter pour cette définition il faut s’assurer d’avoir les outils informatiques et tv qui acceptent ce format …déjà au moins pour pouvoir les lire …En bréf voici un appareil très complet et performant mais qui ne s’adresse pas à ceux qui aiment la photo « facile » … c’est vraiment un appareil pour les gens exigeants qui ne se découragent pas avec les réglages. Pour ma part convaincu par la qualité de la gamme panasonic, je vise déjà le fx1000 du coups, pour une polyvalence photos de jour/nuit plus efficace mais ce pansonic fz300 est déjà un outil redoutable pour celui qui aime se faire plaisir à prendre des photos … Quand on passe du compact (même en choisissant un appareil grand public de qualité) à ce bridge on passe vraiment dans un autre monde !

    (0) (0)
  7. L. S (client confirmé)

    Top pour les semi-amateur, quel polyvalence et réactivité, dommage que la résolution du capteur soit si basse mais en vrai mis à part pour les tirages papiers plus de A3 ça suffit amplement pour vos plus grand écran 8k 😉 En R/P c’est le must have encore aujourd’hui si on veut tout photographier sans faire un crédit, sans changer d’objectif, le zoom est réellement top même s’il ne faut pas dépasser la limite optique. Cerise sur le gateau on peut même faire de la macro assez réaliste.

    (0) (0)
  8. C. A (client confirmé)

    J’avais déjà acheté un Lumix Fz ou équivalent, il y a 10. Je l’avais bien en main, donc celui-ci ne me dépayse pas. Fiabilité à 100 %, jepasse l’ancien à mon fils. C’est un échange standard, en quelque sorte.

    (0) (0)
  9. K. Z (client confirmé)

    Bon appareil pour débutant, beaucoup de fonctionnalité et belle qualité d’image !

    (0) (0)
  10. K. D (client confirmé)

    Avec les dernières générations de téléphones, on est habitué à un post traitement immédiat de la photo, ce qui apport un très beau rendu sur une grande partie des photos.Le FZ-300 va surtout surpasser les mobiles avec son zoom optique, qui permet d’avoir de très bonnes photos pour des scènes éloignées.En proche, type portrait, il faudra travailler ensuite le RAW avec un logiciel de post traitement.C’est un excellent appareil, j’aime bien, mais il faut rester réaliste, sur ses limites.Il faut être conscient qu’on devra retravailler via un logiciel certaines photos pour les améliorer, car le post traitement du FZ-300 sera moins bon que des post traitement effectués par Samsung, Google ou Apple sur leurs téléphones Premium.

    (0) (0)
Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Q & R

Il n’y a pas encore de questions.

Poser une question

Votre question sera répondue par un représentant de la boutique ou d’autres clients.

Merci pour votre question !

Votre question a été reçue et recevra bientôt une réponse. Veuillez ne pas soumettre la même question.

Erreur

Warning

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement de votre question. Veuillez le signaler à la personne en charge de l’administration du site. Information additionnelle :

Ajouter une réponse

Merci pour la réponse !

Votre réponse a été reçue et sera publiée prochainement. Veuillez ne pas soumettre à nouveau la même réponse.

Erreur

Warning

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement de votre question. Veuillez le signaler à la personne en charge de l’administration du site. Information additionnelle :