La Cartographie et les Objets Connectés : de nouvelles applications

La Cartographie et les Objets Connectés : de nouvelles applications

 

Un cartogramme est une représentation graphique qui est créée en reliant deux points, généralement les axes x et y. Par définition, un cartogramme échange des données et des informations géographiques sur Internet avec d’autres données et lieux cartographiés. Cependant, des études récentes révèlent que ces données peuvent facilement être compromises par des pirates informatiques. Cela a donc conduit à la découverte d’un certain nombre d’objets connectés, qui sont essentiellement des cartogrammes ou des cartes numériques. Comment un cartogramme devient-il une carte numérique ?

Les cartes ont toujours représenté des informations géographiques et ont souvent été utilisées comme aides à la navigation dans les véhicules, ainsi que pour cartographier les ressources informationnelles dans les systèmes informatiques, etc. En ce sens, un cartogramme représente la relation entre deux points en reliant leurs points correspondants. Les connexions entre les objets peuvent être locales, régionales ou internationales. En fait, tout objet dont la position et l’orientation sont référencées dans l’ordinateur peut être représenté par un cartogramme.

La Cartographie et les Objets Connectés de nouvelles applications5

Les objets intelligents, quant à eux, représentent des caractéristiques géographiques qui peuvent être ajoutées aux cartes existantes. Par exemple, la nouvelle application mobile de Smart City Solutions identifie les sources de connectivité en temps réel pour les citoyens de la ville. Ces informations peuvent ensuite être affichées sur un objet connecté, ce qui permet de parcourir très facilement les différentes rues et quartiers. L’application permet également d’obtenir des informations sur le trafic, ce qui permet aux utilisateurs de planifier leurs déplacements. Les possibilités sont infinies.

Les objets connectés permettent aux utilisateurs d’ajouter de nouvelles caractéristiques géométriques en reliant des points sélectionnés sur la carte. Les développeurs de Smart City Solutions ont réussi à cartographier tous les principaux axes de transport public de Londres avant de lancer l’application. Ils ont également développé une compatibilité backend avec la fonction “pin it up !” du siège social de Twitter, qui ajoute l’emplacement des épingles d’un utilisateur sur une carte. Grâce à cette intégration backend, l’entreprise peut identifier où se trouve un certain utilisateur et mettre à jour ses épingles en conséquence.

La Cartographie et les Objets Connectés de nouvelles applications1

Il existe certaines limites aux objets connectés intelligents. Les API de Twitter et de Facebook ne prennent actuellement pas en charge les objets créés en PHP ou en Java. Google Maps ne prend actuellement en charge que les fonctions de carte des zones locales et ne dispose pas d’une API permettant aux objets connectés d’afficher des mots-clés ou des balises d’adresse reconnus au niveau international. Mais il existe des solutions utilisant ces deux applications cartographiques populaires qui peuvent afficher des mots-clés et des balises d’adresse reconnus au niveau international.

L’avenir des technologies mobiles et Internet sera inévitablement marqué par les objets connectés. Ils offrent un moyen pratique d’accéder aux informations en déplacement, tout en économisant les ressources de l’entreprise. Une plateforme d’objets connectés continuera d’innover et aidera les appareils mobiles à acquérir davantage de capacités. À terme, les objets connectés permettront aux entreprises d’exploiter l’intelligence collective de tous leurs appareils et de collecter des données en temps réel sur l’utilisation, la localisation, les préférences des utilisateurs et même l’interaction vocale.

 

 

Cartographie 3D : Comprendre la technique

Dans de nombreuses demandes de brevet, et en particulier dans les demandes de brevet de développement, le terme “cartographie 3D” est utilisé. Cependant, ce terme est quelque peu ambigu. Il s’agit généralement d’une technique permettant de générer des représentations 3D d’une surface cible en traitant la lumière qui s’y reflète. En termes simples, cette technique est utilisée pour “voir” la surface de l’objet. En termes techniques toutefois, le terme “cartographie 3D” est utilisé pour décrire la méthode de représentation d’une image ou d’une représentation à l’aide d’une série d’images de profondeur. Le terme “image de profondeur” est utilisé dans des contextes non techniques pour désigner une image visuelle qui présente une apparence tridimensionnelle.

La Cartographie et les Objets Connectés de nouvelles applications2

Comment les objets sont-ils perçus ? Comment voyez-vous une pyramide ? En regardant vers le haut, regardez-vous vers le bas, vers le haut ou vers le bas ? En la jugeant depuis certains endroits, l’impression change-t-elle en fonction de votre emplacement ? Qu’en est-il lorsque vous vous trouvez sur une plage, sous une pluie battante ou dans l’obscurité ? Ce ne sont là que quelques-unes des situations qui peuvent nécessiter l’application de la cartographie par projection.

La cartographie par projection est généralement réalisée en arpentant une surface entière, ou même un volume d’un volume, en une seule vue. La source lumineuse est projetée sur la surface en trois dimensions. Par exemple, une voiture qui roule ressemble à un cylindre avec son pare-brise au centre. Si nous regardons à l’intérieur de la voiture, nous pouvons voir le moteur et d’autres parties essentielles à travers le pare-brise. En revanche, le faisceau lumineux entre par les vitres avant et arrière.

Pourquoi quelqu’un voudrait-il réaliser une cartographie par projection ? La réponse est assez simple. La plupart des architectes, ingénieurs, architectes, designers et artistes passent une grande partie de leur temps à concevoir et à rendre des scènes 3D complexes. Avec des éléments graphiques tels que des bâtiments, des voitures, des avions, des stations spatiales et bien d’autres, il est très important de voir une représentation précise de ces éléments pour construire une scène.

La lumière est un autre élément crucial lors de la création d’une scène. Afin de créer un éclairage réaliste, un architecte doit soigneusement planifier le placement des objets. Un charpentier doit mettre en place un bâtiment de manière à ce que la distance exacte de chaque objet soit à l’angle précis requis. Cela nécessite des connaissances en mathématiques ainsi que des calculs complexes. Cependant, l’utilisation de projections lumineuses est facile et efficace.

Voyons comment fonctionne la cartographie par projection. La première chose à faire est de localiser la source de lumière. Il peut s’agir d’une ampoule, d’une fenêtre réfléchissante ou de tout autre objet. Ensuite, trouvez une ligne entre la source et la caméra, puis tracez une ligne entre ce point et l’endroit où se trouvera la source de lumière. La caméra doit se trouver exactement au bon endroit pour voir la réflexion de la source lumineuse à ce point. À l’aide du logiciel de projection, l’ordinateur combine ensuite les deux points et crée une nouvelle image à partir de ceux-ci.

 

 

Montres connectées et la cartographie : Quelles applications ?

Une smartwatch est essentiellement un minuscule appareil électronique portable en forme de montre. Les smartwatches récentes offrent une interface à écran tactile pour un suivi quotidien de base, tandis qu’une application smartphone associée permet la télématique et la gestion personnelle. Une smartwatch bien conçue peut remplir toutes ces fonctions, mais les meilleures fonctionnent avec le système d’exploitation Aquaspeed Linux de Dataonics. Ce système d’exploitation basé sur Linux permet de programmer facilement diverses fonctions dans votre smartwatch. Il existe plusieurs façons de concevoir une smartwatch qui répondra à vos besoins. Vous pouvez choisir entre une fonction vocale numérique ou analogique, en fonction de vos préférences personnelles.

La Cartographie et les Objets Connectés de nouvelles applications4

Comment choisir sa montre connectée ? La fonction vocale numérique est l’une des fonctions populaires proposées par certaines smartwatches. Grâce à cette fonction, vous recevez des messages instantanés et des alertes par l’intermédiaire de votre téléphone portable ou de votre courrier électronique, et vous pouvez programmer vos séances d’entraînement et d’autres activités sur la montre. Vos séances d’entraînement peuvent être automatiquement partagées avec votre partenaire d’entraînement, ou vous pouvez configurer des alertes de notification afin que vos amis et votre famille puissent toujours suivre vos routines d’entraînement. Grâce à la possibilité de suivre votre fréquence cardiaque, les calories brûlées, la distance parcourue et de nombreux autres facteurs, la précision de ces appareils s’est considérablement améliorée au fil des ans. Certaines entreprises proposent d’autres fonctions, comme des comptes à rebours, et peuvent synchroniser vos calendriers avec votre smartwatch. Comment Apple imagine t-elle sa montre connectée ?

Comment fonctionne une montre connectée ? Une autre fonction utile pour votre nouveau modèle de smartwatch est sa capacité à se connecter à un ordinateur. De nombreux modèles vous permettent de télécharger vos données d’entraînement sur votre ordinateur via une connexion Bluetooth, ce qui peut vous simplifier la vie en affichant vos progrès en temps réel. Si vous aimez le golf, par exemple, vous pouvez configurer la montre de manière à savoir exactement où vous avez frappé la dernière balle, ce qui vous permettra d’améliorer votre swing et d’être prêt à frapper la prochaine balle dès que possible. Parmi les autres fonctions liées à l’informatique, citons la navigation GPS haute résolution et la reconnaissance vocale, qui permettent de naviguer facilement sur Internet au poignet pendant que vous vous entraînez.

Ou acheter une montre connectée ? De nombreuses nouvelles smartwatches offrent également la possibilité d’afficher l’heure dans n’importe quelle ville autour de vous. Par exemple, le New York Times propose une fonction appelée Find My Life, qui permet à toute personne disposant d’un smartphone de saisir les détails à votre place et d’afficher les endroits où vous êtes allé, ce sur quoi vous travaillez, etc. Comment mettre a jour sa montre connectée android ? Vous pouvez même rechercher un restaurant ou montrer votre cinéma préféré à l’avance, et faire en sorte que la montre vous avertisse quand il est temps de partir. Si vous êtes en retard, vous pouvez définir l’heure à laquelle vous devez arriver, et la montre vous enverra un message texte dès que vous quitterez votre domicile, ou vous téléphonera automatiquement (dans les deux cas, vous pouvez régler la fonction sur “silencieux” si vous ne voulez pas que d’autres personnes sachent où vous allez). Cela facilite également la navigation vers différents endroits sur votre carte, puisque vous pouvez définir une destination et demander à la montre de vous y conduire.

Comment charger une montre connectée ? Bien sûr, la seule chose que vous ne pourrez pas faire avec  ces appareils est de conduire, donc avoir la possibilité de régler votre propre heure locale est assez important. Avec la plupart des smartwatches et des montres connectées, vous pouvez demander à l’appareil de se synchroniser avec votre ordinateur pour afficher l’heure, de sorte que vous pouvez utiliser votre montre pour chronométrer vos courses, vos réunions, etc. Cela signifie que vous pouvez toujours courir à la bonne heure, où que vous soyez. Il en va de même pour toutes les tâches importantes que vous devez accomplir, comme le travail, l’école ou tout ce que vous devrez faire à l’avenir.

Comment bien utiliser une montre connectée ? Si vous voulez être en mesure d’utiliser votre smartwatch ou votre montre connectée pour gagner de l’argent, vous devez évidemment être en mesure de suivre votre calendrier et les notifications de vos e-mails, etc. Mais que peut-elle faire d’autre ? Comment améliorer l’autonomie de sa montre connectée ? Eh bien, avec les smartwatches et les montres connectées, vous pouvez demander à l’appareil de vous rappeler constamment d’effectuer une tâche importante ou de vous informer de l’état d’avancement d’un projet sur lequel vous travaillez. Ou, si vous le souhaitez, vous pouvez même transformer votre montre en un traceur GPS. Il n’est pas nécessaire d’acheter l’un de ces gadgets pour pouvoir les utiliser, car ils sont disponibles à la demande auprès du détaillant. Mais si vous avez besoin d’un grand nombre de ces gadgets, ou si vous prévoyez d’en acheter un grand nombre, assurez-vous d’obtenir un appareil de bonne qualité, doté de toutes les caractéristiques mentionnées ci-dessus.

 

La cartographie 3D et ses différentes applications

La cartographie 3D, dernière merveille de l’ingénierie contemporaine, est une technologie avancée de vision par ordinateur qui utilise une caméra à haute vitesse connectée à une projection laser qui produit une carte numérique d’une zone. Une carte 3D donne une vue très précise d’une zone qui peut être utilisée par les autorités locales et de planification. Elle est utilisée pour la gestion du trafic, la photographie aérienne et la surveillance. Elle permet d’évaluer et de détecter facilement toutes sortes d’anomalies dans une grande zone. Elle peut également aider les responsables à déterminer l’emplacement de tout objet stationnaire ou en mouvement dans un paysage donné.

La Cartographie et les Objets Connectés de nouvelles applications3

Une grande quantité de temps et d’efforts est consacrée à la génération d’un ensemble de données précises pour la cartographie 3D. Cette tâche est réalisée par des professionnels experts en vision par ordinateur et en arpentage qui utilisent les techniques et les logiciels les plus récents. Ils cartographient les zones à l’aide d’une caméra reliée à un lien Internet fixe à haut débit en quelques minutes. L’ensemble du processus est achevé dans les 24 heures et la carte qui en résulte peut être immédiatement fournie pour analyse et planification future. Il est ainsi plus facile pour les forces de l’ordre, les services d’urgence et les autres secteurs concernés d’évaluer leur connaissance de la situation dans différentes situations. Par exemple, s’il y a une fuite de gaz dans une station-service locale, un fonctionnaire peut rapidement évaluer la situation en consultant la carte numérique générée par la caméra.

Par le passé, les données nécessaires à la cartographie 3D devaient être traitées manuellement, car il fallait également connecter la caméra à l’ordinateur via une ligne téléphonique. Le téléchargement des données dans le système prenait également beaucoup de temps. La nouvelle génération de systèmes informatiques permet de produire une carte image, qui peut être rapidement analysée, générée et fournie pour l’analyse et la planification. Tout cela se fait sans aucune perte de qualité des données.

La cartographie 3D nécessite des mesures très précises et exactes. La carte informatique générée est très détaillée et précise et peut facilement être comparée à d’autres cartes. Cela permet d’identifier rapidement la zone problématique. Elles permettent également d’éviter des actions inutiles basées sur des données incorrectes ou obsolètes. Par exemple, si une panne électrique est imminente dans une usine, il devient évident que toute l’usine doit être fermée ou déplacée temporairement. De tels événements peuvent non seulement avoir un effet dévastateur sur la production, mais aussi affecter la vie des personnes travaillant dans l’usine.

Il existe plusieurs types de méthodes de cartographie 3D utilisées pour analyser et évaluer la précision et les performances des opérations. L’une de ces méthodes est la technique de visualisation du flux optique, largement utilisée dans l’industrie manufacturière. Elle utilise une méthodologie de balayage d’image améliorée qui utilise la lumière laser et la chaleur pour la cartographie. Les résultats sont plus précis et permettent une visualisation plus rapide que les méthodes de traçage manuel.

Ce processus est rendu possible par l’existence d’un pipeline optique virtuel. Il fonctionne en utilisant la lumière laser pour transmettre la lumière entre la source et le détecteur. La lumière réfléchie est ensuite transformée en lumière laser et des images sont capturées à l’emplacement des surfaces tridimensionnelles. Il permet de concevoir un modèle virtuel du système sans avoir à concevoir et à installer le matériel. Il permet également un plus grand niveau de personnalisation lors de la conception et de la mise en œuvre de nouveaux systèmes.